Verrue, et si on l'enlevait !

Ces petites excroissances de la peau qui apparaissent sur la plante des pieds sont peu esthétiques. Par ailleurs, elles peuvent être douloureuses, notamment lors du frottement avec les chaussettes et les chaussures.

Elles sont dues à des virus, de la famille des papillomavirus.



Voici quelques solutions naturelles à défaut de dermatologie :


- La solution aromathérapie : Les huiles essentielles de cannelle et de tea tree. Placer 2 gouttes de chaque sur un Coton-Tige et badigeonner délicatement la verrue deux à trois fois par jour jusqu’à sa disparation.

L’huile essentielle de cannelle étant irritante, bien isoler la zone saine autour de la verrue, en y appliquant un vernis à ongles (le renouveler régulièrement).


- La solution phytothérapie : Appliquer une teinture mère de thuya, aux propriétés anti-virales et anti-inflammatoires, à l’aide d’un Coton-Tige, trois à quatre fois par jour.


- La solution homéopathie : Elle est très utile pour éviter les récidives. Une fois par semaine, prendre à jeun une dose de Nitricum acidum 9 CH (le dimanche) et une dose d’Antimonium crudum 9 CH (le jeudi).

Suivre ce traitement pendant trois mois.


- En alimentation : "Les verrues sont dues à des virus. Or, l'intestin renferme de nombreuses cellules de l'immunité, qui nous aident à les combattre.

Pour stimuler vos défenses, prévoyez une cure de trois mois de probiotiques (mélange de plusieurs souches".


- Ça marche aussi : Le suc de chélidoine. Si cette plante a pris place dans votre jardin, en couper la tige, et en faire sortir le suc.

Appliquer à l’endroit de la verrue (pendant quelques jours).


Enfin, je vous reçois au cabinet pour toutes demandes concernant vos petits pieds.



215 vues

Posts récents

Voir tout