Mode d'emploi de la Gemmothérapie

La gemmothérapie est une forme de phytothérapie innovante qui utilise les tissus embryonnaires des végétaux afin de soigner certaines affections. C'est la Médecine des bourgeons. Elle est abordable pour tous les âges, on peut la conseiller aux enfants et même dans certaines limites à la femme enceinte.



La gemmothérapie est un domaine de la phytothérapie qui utilise les bourgeons et les jeunes pousses d'arbres et d'arbustes. Ils sont récoltés au printemps, à un moment de leur cycle de développement naturel, et sont préparés frais dans un mélange d'eau, d'alcool et de glycérine.

Les bourgeons et jeunes pousses sont composés de tissus embryonnaires en plein développement qui renferment toute la puissance de la future plante ; c'est pourquoi ils constituent un véritable concentré d'énergie et de vitalité. Ils contiennent également beaucoup de principes actifs qui ne seront plus présents dans la plante adulte. Ceci explique la large gamme d'applications et l'efficacité des remèdes de gemmothérapie.


 

Quels sont les Bienfaits ?

Traditionnellement, les bourgeons provenant de différentes plantes ou fruits sont utilisés dans les indications suivantes :


Contribuer au traitement des maladies cardiovasculaires

Le gui est une plante couramment utilisée pour réguler les problèmes cardiaques. Les bourgeons, utilisés sous forme de macérat glycériné concentré, réduiraient les risques cardio-vasculaires en abaissante les niveaux sanguins de cholestérol. De plus, l’aubépine est utilisée pour les problèmes de circulation, grâce aux propriétés apaisantes de ses fleurs (diminue le rythme cardiaque et les palpitations) et stimulantes de ses fruits (effets protecteurs sur le muscle cardiaque). Quant aux bourgeons d’amandier et de tilleul, ils réduiraient les niveaux sanguins de triglycérides et agiraient comme un anticoagulant, ce qui permet de prévenir les maladies cardiovasculaires.


Détoxifier l’organisme

Les bourgeons de tilleul, de romarin et d’amandier nettoieraient l'organisme de ses déchets (ex. acide urique). Les bourgeons du bouleau sont utilisés pour nettoyer le foie et les voies urinaires, ce qui permet de faciliter l'élimination des déchets organiques tels que l’acide urique et le cholestérol. Quant au bourgeon de cassis, il aurait une action nettoyante sur le foie.


Améliorer le sommeil et lutter contre la fatigue

Le bourgeon de figuier (arbre sacré dans l’Antiquité) agit sur le système endocrinien, ce qui expliquerait son action positive sur les troubles du sommeil. Le bourgeon de cassis permet quant à lui de lutter contre la fatigue physique et mentale. Quant aux bourgeons de thym, ils agiraient également comme un calmant, améliorant la qualité du sommeil.


Contribuer au traitement des troubles arthritiques

Grâce à ses propriétés, le bourgeon de bouleau est considéré comme efficace dans le traitement de la polyarthrite chronique évolutive. Les bourgeons de gui et de pin posséderaient une action anti-inflammatoire, ce qui soulagerait les problèmes arthritiques.


Renforcer la santé

Grâce à leurs propriétés anti-oxydantes et les grandes quantités de polyphénols qu’ils contiennent, les bourgeons de vigne et de romarin contribueraient à renforcer la santé physique.



 

Comment utiliser les bourgeons ?

Les bourgeons, appelées macérat-mère ou macérat glycériné, s'utilisent seuls ou sous forme de complexe pour répondre à un problème ciblé tel que l'allergie avec le complexe anti-allergique.


Les bourgeons ou complexes sont à prendre :

En gouttes, purs sous la langue.

Dilués dans un peu d'eau, de miel ou dans une cuillère à soupe de Dépurasève, le tout dans une bouteille d'eau, à boire tout au long de la journée.

La prise se fait de préférence ½ heure avant le repas 2 à 3 fois par jour ou en 1 prise le matin à jeun.

Adultes : Commencer par 5 gouttes et augmenter d'une goutte chaque jour jusqu'au résultat souhaité.On peut prendre jusqu'à 15 gouttes par jour en fonction du problème à traiter et de la personne.

Enfants jusqu'à 13 ans : Commencer par 3 gouttes et augmenter d´une goutte chaque jour jusqu'au résultat souhaité.

On peut prendre jusqu'à 8 gouttes par jour en fonction du problème à traiter, de l'enfant et de son âge.

Bébés : 1 à 3 gouttes par jour dans le biberon ou via la maman qui allaite.

A prendre en cure de 3 semaines pendant 3 mois si nécessaire avec 1 semaine d'arrêt entre chaque cure pour permettre au corps de ne pas s'habituer au traitement et d'y répondre positivement. Peut aussi être pris 1 semaine par mois selon la réponse recherchée.



 

Quelles sont les contre-indications ?

Tant la personne d'âge mure que le bébé peut prendre des bourgeons, il n'y a pas de contre- indications liées à l'âge comme pour l'aromathérapie.

La femme enceinte et/ou allaitante s'abstiendra de tout bourgeon à caractère hormonal (bourgeons de Framboisier, d'airelle, de séquoia et de chêne).

L'hypertendu évitera le bourgeon de cassis, sauf celui présent dans les préparations de Dépurasève, Cellusève et Calmigen (marque Herbalgem car il n'est pas le composant majoritaire.

On évitera de donner aux enfants de moins de 3 ans du Calmigen (marque Herbalgem car ce complexe contient également des huiles essentielles) que l'on remplacera par du Noctigem (marque Herbalgem), du tilleul ou du figuier à raison d'1 à 3 gouttes par jour s'il s'agit du macérat mère concentré.

158 vues

Posts récents

Voir tout