top of page

L'endométriose

L’endométriose, maladie gynécologique complexe, touche pourtant une femme sur dix.

Elle se caractérise par la migration de cellules de l’endomètre (tissu interne de l’utérus) en dehors de la cavité utérine, vers des localisations telles que les ovaires, les trompes, le péritoine, le rectum…



Cela engendre des lésions, des adhérences et des kystes ovariens (endométriomes) à l’origine de fortes douleurs chez la femme à chaque menstruation, tant qu’elle n’est pas ménopausée, mais aussi d’inflammation chronique et de problèmes de fertilité.



Voici un protocole endométriose en trois infusions de plantes :

Traitement de fond à prendre en continu : mélisse feuille, achillée millefeuille sommité fleurie, alchémille feuille, gattilier feuille et fruit, matricaire capitule (20 g de chaque).

Pour compléter : le duo magnésium et vitamine B6, rouage central de la régulation du système hormonal de la femme.

Mélange anti-douleur à prendre si besoin durant les règles : mélisse feuille, salsepareille racine, alchémille feuille, gattilier feuille et fruit, grémil plante entière (20 g de chaque).

Mélange anti-hémorragique à prendre si besoin pendant les règles : bourse-à-pasteur plante entière, bistorte rhizome, renouée des oiseaux plante entière, plantain feuille (20 g de chaque).

Utilisation : Compter 02 cuillères à soupe pour un demi-litre d’eau. Porter l’eau à ébullition, verser sur les plantes, couvrir 10 minutes puis filtrer à l’aide d’une passoire fine. Doubler les doses sans problème si cela ne suffit pas.


A lire :"l'alimentation anti-endométriose" :

Je vous reçois au cabinet sur rendez-vous.

178 vues

Posts récents

Voir tout

Komentar


bottom of page